You are here: Home / Séminaires / 05/07/2021 Alicia FANTASIA (LGL-TPE)

05/07/2021 Alicia FANTASIA (LGL-TPE)

When Jul 05, 2021
from 02:00 to 03:00
Add event to calendar vCal
iCal

Réponse du système Terre aux changements paléoenvironnementaux extrêmes – Que peut-on apprendre des archives sédimentaires passées ?

L'Histoire de la Terre a été rythmée par de nombreux changements climatiques et environnementaux. L’étude de ces épisodes pourrait permettre une compréhension de la réponse du système terrestre aux perturbations majeures, et ainsi de mieux appréhender les défis liés au changement climatique actuel. Dans le but de trouver des possibles analogues, de nombreuses études se sont concentrées sur les intervalles géologiques marqués par un réchauffement climatique et des changements environnementaux associés à des concentrations atmosphériques élevées de CO2. Le Toarcien inférieur (Jurassique inférieur, ~180 Ma) et le Bajocien inférieur (Jurassique moyen, ~170 Ma) ont donc été largement étudiés car ils ont été respectivement marqués par l’événement anoxique océanique du Toarcien (T-OAE) et l’événement du Bajocien inférieur, tous deux associés à des changements environnementaux majeurs et une perturbation du cycle global du carbone. Un lien de cause à effet est aujourd’hui admis entre ces événements et la mise en place d’un volcanisme intense associé à l’injection massive de CO2 dans le système atmosphère-océan.

Les causes et conséquences du T-OAE et de l’événement du Bajocien inférieur sont relativement bien comprises de nos jours, alors que l’évolution paléoenvironnementale et paléoclimatique entre ces événements, c’est-à-dire au cours de l’Aalénien, est peu étudiée. De même, les mécanismes de rétroaction ayant permis la récupération de la biosphère après le T-OAE sont encore mal contraints, ce qui ne permet pas d’avoir une compréhension du contexte plus général de ces deux événements.

Ces dernières années je me suis intéressées aux reconstructions paléoenvironnementales et paléoclimatiques au cours du T-OAE ainsi que durant l’Aalénien, et mon projet Marie Curie actuellement en cours au LGL-TPE vise à mieux contraindre les mécanismes de rétroaction qui ont permis la récupération de la biosphère à la suite du T-OAE. Pour tester mes hypothèses et répondre aux questions scientifiques, j’utilise une approche pluridisciplinaire qui combine des sessions de terrain à des analyses minéralogiques et géochimiques en laboratoire.

 

Document Actions

LogoENS.gif

Département ENS
  • Directrice :
    Guillemette Ménot
  • Secrétaire :
    Emmanuelle Lousson
« September 2021 »
September
MoTuWeThFrSaSu
12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930
 

Personal tools